Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 11:17

Petit problème technique.

 

 

 

petits-problemes-techniques.jpg

 

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais en ce moment, il y a des soucis avec les playlists (donc les lecteurs Deezer comprenant plusieurs titres) qui s'affichent toutes blanches (comme la neige d'hier qui malheureusement n'est pas restée elle ).


A ce jour, je ne sais pas comment remédier au problème, même après avoir lu le forum d'aide (les réponses affichées pour le moment n'ont pas réussi à me dépatouiller). Et vous m'en voyez désolée la première, puisque tout (ou presque) mon blog tourne autour de la musique.

 

C'est embêtant, mais je ne vais pas m'arrêter pour autant.

Pour le moment, je ne peux pas reprendre tous les articles existants, mais en ce qui concerne les suivants, j'ai des idées

Du lecteur Deezer individuel (ça fera un peu empilage de titres mais bon...), au lien qui renvoie vers le site directement (moins pratique et moins joli : tant pis), en passant par d'autres solutions musicales (parce qu'il n'y a pas que Deezer dans la vie), les prochains articles risquent fort de ne pas beaucoup ressembler aux précédents dans la "forme", mais au moins, ils seront.

 

Sinon, j'avais bien pensé à écrire des articles sur la cuisine ou le jardinage en attendant. Mais pour le bien de vos papilles et de vos plantes vertes j'ai pris la décision de ne pas me lancer dans l'entreprise sans avoir pris des cours au préalable (ceci dit j'aurai tout le temps si j'épuise toutes mes solutions musicales pour ce blog).

 

En espérant que tout cela s'arrangera bientôt (et que les lecteurs multi pistes Deezer ne sont pas désormais réservés aux "blogs privilèges" comme le dit la rumeur), je vous dis à très, très vite pour la suite, et merci d'avance de continuer de passer par là.


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Rien à voir
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 23:14

 

Et voici notre deuxième des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction et la première mission).


Second mission (and the only one) for George Lazenby.

 

Georges-Lazenby.jpg

 

George Lazenby (acteur australien) apparaît dans le 6ème James Bond, "Au Service Secret de Sa Majesté" (1969), et pour cet opus uniquement.


Personnellement, je n'ai jamais eu l'occasion de voir cet épisode (faudra que je comble ma lacune). Alors, je suis allée dénicher quelques renseignements auprès des services secrets de Wikipédia (qui n'est pas toujours une source sûre certes, mais là je crois que je n'ai pas pris de risques) livrés dans le texte ci-après :


"James Bond (George Lazenby) est à la recherche du patron du SPECTRE, Ernst Stavro Blofeld (Telly Savalas). Mécontent des résultats obtenus, M, le chef du MI6, décide de le relever de sa mission. Excédé par cette décision, James Bond démissionne et part tout seul retrouver Blofeld. Miss Moneypenny (Lois Maxwell) l'enregistre comme « en vacances » au lieu de « démissionnaire ». Il reçoit ainsi des informations fournies par Marc-Ange Draco (Gabriele Ferzetti), chef de l'Union corse, et père de la comtesse Teresa di Vincenzo (Diana Rigg), veuve rencontrée au Portugal. Tombé amoureux de cette dernière, Bond va se marier."

 

Tout un programme! Que la bande annonce confirme (un régal ) :

 

 


 
Et pour la V.O plus complète c'est par là . 

Musicalement parlant, c'est John Barry qui est aux manettes. Il choisira Louis Armstrong pour  interpréter le générique de fin : "We Have All The Time In The World".

Aller, voici quelques extraits musicaux de ce film (dont le titre chanté par Armstrong).

Et pour écouter l'ensemble du disque (remasterisé en 2003 et complété de 10 titres bonus
  1. "Journey to Draco's Hideaway"
  2. "Bond and Draco"
  3. "Gumbold's Safe"
  4. "Bond Settles In"
  5. "Bond Meets the Girls"
  6. "Dusk at Piz Gloria"
  7. "Sir Hilary's Night Out (Who Will Buy My Yesterdays?)"
  8. "Blofeld's Plot"
  9. "Escape from Piz Gloria"
  10. "Bobsled Chase" )
c'est par là .


Note : dans la version française du film, "Do You Know How Christmas Trees Are Grown" est reprise par Isabelle Aubret et les Petits Chanteurs d'Asnières sous le titre "Savez-vous ce qu'il faut au sapin de Noël" (version que je trouve plus harmonieuse d'ailleurs).

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 12:46

 

Repost 0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 12:11

Vos coups de coeur du mois de décembre.

 

 

Dernier mois de l'année, dernier "Les coups de coeur de Vos Oreilles"... Pour 2012!

Parce qu'on aime tellement entendre ce que vous écoutez que nous continuerons de vous proposer cette rubrique en 2013, comptez sur nous.

 

Bon préparatifs de Noël, et on vous souhaite nombreu(ses)x à partager vos bonheurs musicaux ici.

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Coups de coeur
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 22:39

Batterie des bois.

 

batterie-des-bois.jpg

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Divers
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 18:06

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

Berceuses des Fées, compilation (Prikosnovénie 2009)

 

 

photo-32.JPG  

Dans la vie de Pti Bout, les Fées ont une place importante. Et les princesses oui... Et les chevaliers. Les pompiers aussi certes, et j'oubliais Spiderman ... Bref!

Je disais donc que les Fées plaisent beaucoup à Pti Bout.

Niveau dessin animé, je ne cache pas que Fée Clochette et ses copines ont toute son attention (pourquoi pas...).

 

Restait à trouver quelque chose qui la fascine autant musicalement parlant.

Et ce bel ouvrage a rempli toutes ses attentes (et les miennes par la même occasion).

Des mélodies complètement différentes de ce que l'on connaît et dans des langues diverses et variées (même en une langue imaginaire pour "PinknRuby" le deuxième morceau du CD), des illustrations d'une poésie à tomber par terre (créées par Sabine Adélaïde) et des histoires féériques bien sûr, courtes mais intenses (nées de la plume de Régis Aubert).

 

photo-26-copie-1.jpg

Un livre "dédié à l'enfance et à la douceur" qui "s'adresse aussi bien aux petits qu'aux grands" dit la dédicace. Tout ce qu'on aime quoi, et que l'on peut confirmer.

 

Pti Bout adore la première mélodie (moldave) "Ann'Sannat" et l'histoire qui lui est associée "Les trois cerfs".

Quant à moi, j'apprécie particulièrement le "PinknRuby" (d'artistes Anglais et Slovènes) en langue imaginée, l'"Onde" (de deux français dont Régis Aubert) exclusivement instrumentale mais pas moins féérique pour autant, et toutes les histoires du livre.

 

Le seul problème est que je n'ai pas encore réussi à endormir Pti Bout avec ce CD. Elle aime tellement les musiques qu'elle en reste les yeux grands ouverts.

Je privilégie donc d'autres moments de la journée pour passer ce disque et raconter les histoires. Après tout, il n'y a pas d'heure pour les Fées.

 

Pour écouter quelques extraits, c'est ici.

 

 

Note : et pour celles et ceux qui en redemanderaient, il y a de quoi faire chez Prikosnovénie notamment avec les albums dont sont extraits les morceaux de cette compilation.

 

 

 

 


... Prêtons leurs les nôtres.

 

The Very Best Of Enya, Enya (Reprise/Wea 2009)

 

best-of-Enya.jpg

 

Enya, c'est la fée des grands. Et bientôt celle des petits (ici c'est déjà acquis ).

Sont-ce ses racines irlandaises qui l'ont influencée dans sa musique très aérienne et vaporeuse, digne des plus belles forêts où sont censés nicher les lutins et les fées?

En tous les cas, les titres d'Enya nous ramènent souvent à la nature, parfois à ses origines celtes, mais toujours à une ambiance féérique. Et ce n'est pas anodin si l'un de ses titres ("Aniron" à écouter ci-dessous) a été choisi pour un épisode du Seigneur des Anneaux (saga fantasy, peuplées d'elfes et d'étranges créatures).


Si nous vous proposons le "very best of" d'Enya aujourd'hui, c'est pour synthétiser une oeuvre vaste et riche, mais vous pouvez tout à fait vous plonger dans n'importe lequel de ses albums (12 avec celui-ci) pour y trouver une ambiance de pays lointains, imaginaires ou pas, mais ceux de nos rêves les plus fous c'est certain.

 

Vous retrouverez quelques morceaux connus, et plein de jolies pépites qui vous ferons partir l'espace de quelques instants, loin, bien loin... Laissez-vous juste transporter. Et vos Petites Oreilles feront bientôt de même.

 

(nous ne vous proposons ici que quelques titres, mais vous pouvez en profiter pleinement par . Enjoy!) 

 

 

 

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 09:09

Avec un peu de retard, voici notre premier des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction).


First mission for Sean Connery.

 

sean-connery-007.jpg

 

On retrouve l'agent Sean Bond dans 6 des 23 films portés au grand écran par EON Productions :

- "James Bond 007 contre Dr. No" (1962),

- "Bons baisers de Russie"              (1963),

- "Goldfinger"                                 (1964),

- "Opération Tonnerre"                   (1965),

- "On ne vit que deux fois"             (1967),

- "Les Diamants sont éternels"        (1971).

 

Nous avons choisi de vous parler du tout premier "James Bond". Celui d'il y a 50 ans. Celui dans lequel Sean Connery convainc d'entrée de jeu :

"James Bond 007 contre Dr. No"

Souvenez-vous : la Jamaïque, un agent secret assassiné. Bond est envoyé pour enquêter sur cette affaire et va devoir affronter l'effrayant Dr. No. (Joseph Wiseman).

 

Chinois-Dr-No.jpg

 

Il rencontrera aussi la magnifique Honey la James Bond Girl de cet opus. Et qui joue ce rôle? Aller! Je suis sûre que vous ne voyez qu'elle. D'ailleurs, pour moi, il s'agit de LA James Bond Girl par essence :

ursula-andress.jpg

Ben oui! La magnifique Ursula Andress.

A eux deux, ils vont venir à bout du "méchant" Dr. No, non sans être passés par diverses aventures et avoir frôlé la mort à plusieurs reprises.

 

Et quid de la musique dans ce long métrage?

Tout d'abord, on découvre le "James Bond Theme" pour la première fois orchestré par John Barry. Ecoutez bien le morceau proposé dans la playlist ci-dessous, et faites la comparaison avec l'original (par ici).

Ensuite (et pour finir) c'est tout une ambiance caraïbéenne que l'on retrouve. Percussions (marimba et cie), rythmes lents à se prélasser ou un soupçon plus rythmés pour danser.

 

Voici quelques extraits de la B.O.  

 

 

 

Et pour avoir l'intégralité, appuyez ici


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 20:31

 

 
Repost 0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 12:15

Du Marshall sur mes oreilles.

 

 

photo-34.jpg

photo-32.jpg

C'est incroyable comme le temps passe vite! Il y a quelques mois, je vous montrais les cadeaux musicaux que j'avais reçu à Noël dernier (oui, parce que le prochain n'est pas encore passé. Ou alors je ne suis pas au courant) en vous promettant de vous en dire plus, et voilà que nous sommes en novembre de l'année suivante et que je ne suis jamais revenue sur le sujet .

Mais pas de crainte fidèles lectrices et lecteurs, nous allons rattraper ce léger retard.

 

En commençant par le casque Marshall dont je rêvais; et dont je peux vous parler pleinement puisque depuis décembre 2011, je l'ai utilisé un certain nombre de fois. Comme quoi, le "Il est urgent d'attendre" se justifie pleinement ici (mais je rêve ou bien je me cherche des excuses?).

 

Un petit blabli-blabla sur les caractéristiques techniques pour ceusses que cela pourrait intéresser, et puis je vous livres mes états d'âmes ensuite.

 

Caractéristiques techniques :

- commande prise d'appel téléphone et sélection de plages,

- prise 3,5mm,

- adaptateur 6,3mm,

- adaptateur prise "neutral stereo",

- structure pliable,

- garantie 1 an.

 

 

photo-26.jpg photo-33.jpg

 

Ce que j'en pense :

Outre que le casque est vraiment joli (sobre, élégant, et signé s'il vous plaît voir les photos ci-dessus), il a aussi pour lui une vraie qualité de son. Musique et cinéma, tout passe à merveille. Des basses aux aigüs je n'ai pas la sensation d'avoir trop l'un ou trop l'autre.

Maniable, il se replie pour un gain de place optimisé, très apréciable pour le transport... Sauf qu'il manque un sac de rangement pour le faire voyager ce casque.

J'aime aussi le petit bouton qui permet de passer d'une plage à une autre lorsqu'on écoute de la musique (ou de prendre un appel s'il est branché sur le téléphone). En revanche, je suis déçue qu'il n'y ait pas un bouton de volume.

Dommage également que les écouteurs deviennent inconfortables au bout d'une bonne heure et demi, ce malgré la légèreté du casque. Peut-on en imputer le problème au design?

La forme carré n'est en effet pas usuelle. Même si c'est rigolo et/ou recherché car proche de la forme d'un ampli Marshall (enfin presque), ce n'est peut-être pas ce qu'il y a de meilleur en terme de confort pour nos oreilles.

Ceci dit, nous avons tous des oreilles différentes et qui sait, certain(e)s ne seront pas forcément gêné par ça. A prendre en compte malgré tout.

Quant au prix (bon je sais, il s'agissait d'un cadeau, mais j'avais déjà réfléchit plusieurs fois à me l'offrir moi-même), il est un peu excessif je crois, même pour un Marshall (environ 85 euros).


 

 

+

-

- solide,

- léger,

- peu encombrant,

- bouton sélection plages.

- pas de housse de transport,

- design peu confortable,

- prix,

- made in China...

 

 

 

 

 

Note : prochain et dernier épisode de la saga "Au pied du Sapin" (enfin pour l'année 2011) : Dark Side Of The Moon coffret IMMERSION.

 

 



 



Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Divers
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 15:50

"My name is...".

 

 

50 ans que cette petite phrase au premier abord anodine, mais qu'il n'est pas besoin de compléter, est prononcée dans les salles obscures par l'espion le plus connu de la Terre (peut-être même que les extra-terrestre l'ont grillé aussi).

50 ans que certaines et certains d'entre vous ont le thème musical dans les oreilles.

 

50 ans que James est résolument svelte, sans peur et... Séduisant , incarné par des acteurs au physique bien choisi, quoique tous très différents.

50 ans que l'industrie cinématographique nous ressert les trois chiffres de l'agent Bond avec plus ou moins de bonheur et toujours la pression de plaire au publique en attente.

 

Si j'ai perdu le fil depuis quelques années (en gros, pour moi 007 c'est James Connery pour le plus ancien ou James Brosnan pour le plus récent), je vais me replonger avec vous pendant les quelques semaines qui nous restent avant 2013 (où ce sont les 60 ans de Bond qui seront à l'honneur puisque le premier roman de Ian Fleming, lui même espion pour l'anecdote, fut publié en 1953) dans quelques unes des adaptations cinématographiques et leur B.O. Ben oui parce que chez nous, c'est de musique dont on cause .

 

Six acteurs ont joué l'agent britannique au cinéma (pour EON Productions*) :

Sean Connery,

George Lazenby,

Roger Moore,

Timothy Dalton,

Pierce Brosnan,

Daniel Craig.

Nous parlerons donc de 6 des 23 films produits par "EON" au cours de ces 6 prochaines semaines (celle-ci incluse) en évoquant bien entendu leurs ambiances musicales, et conclueront au début de la 7ème semaine (le lundi 31 décembre donc) avec une playlist de nos musiques "bondesques" préférées.

N'hésitez pas à nous donner votre avis d'ailleurs.

 

Début des aventures avant la fin de cette semaine.

 

Et pour patienter, voici le "James Bond Theme" composé par Monty Norman en 1960, comme musique d'attente (soit le dit thème que l'on se farcit depuis 50 ans, un peu moins personnellement, alors je ne suis pas encore saturée ahah!).

 

 

 

 


 

*Il existe deux autres "James Bond" hors EON Productions :

- "Casino Royal" en 1967 avec David Niven (produit par United Artists),

- "Jamais plus jamais" en 1983 avec Sean Connery (produit par PSO International et Taliafilms).

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Anniversaires
commenter cet article