Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 23:06

Les instruments de musique

 

Clavier électronique

« Mon piano 25 touches » Auchan Baby - 18m+

 

 P1011103

 

 

Caractéristiques techniques :

- 25 touches,

- réglage volume (32 niveaux),

- réglage tempo (16 niveaux),

- une fonction démonstration (10 musiques),

- choix de 8 rythmes,

- choix de 8 instruments (tonalité),

- effets d'echo ou de vibrato,

- effets d'animaux (chat, chien, canard, cheval),

- fonctionne avec 2 piles LR6 (incluses).

 

Ce qu'on en pense :

Rigolo et attirant avec ses couleurs un peu flashy, Pti Bout s'amuse souvent avec ce petit clavier bien fourni. Et elle est loin d'avoir tout exploré. De la simple fonctionnalité de piano aux choix des rythmes d'accompagnement en passant par les effets (qui s'applique à toutes les touches), il y a de quoi faire.

 

Pour ce qui est du rendu sonore il y a certainement mieux, mais nous restons dans le convenable. C'est franchement supportable aussi bien pour nos grandes ouïes que pour les plus petites visiblement.

A noter que l'enfant peut appuyer sur deux touches simultanément sans interférer dans les sons, mais pas au-delà.

 

Ce piano électronique est très léger mais pas fragile. Il ne prend pas trop de place et s'emporte donc facilement pour le plus grand bonheur... De tous. Apres tout, on ne le dira jamais assez : la musique ça se partage, et il n'y a pas de raison que seuls les parents en profitent.

 

+

-

- complet,

- léger, facile à transporter,

- solide,

- peu gourmand en piles,

- piles fournies,

- extinction automatique au bout de 3mn si personne ne joue.

- made in China...,

- modèle proposé à Noël uniquement.

 

 

 

Repost 0
Published by nos oreilles - dans Le coffre à jouets
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 19:47

Coup de coeur des grandes oreilles.

 

« Le Robot » Luke, titre extrait de l'album « D'autre Part » (Sony Music 2010)

 

Si vous aimez le rock français, si vous aimez le groupe Eiffel et si vous aimez feu Noir Désir, vous devriez être séduit par Luke. Non pas qu'ils fassent tous la même chose, non, je n'irai pas jusque là. Mais il y a des influences dans l'air. Et si l'on ajoute que le bassiste d'Eiffel a rejoint Luke il y a 5 ans, on comprendra que parfois quand même... Nos oreilles se sentent en terrain connu.

 

Vous ne connaissez pas Eiffel et n'êtes pas adeptes de Noir Désir ou l'inverse (sait-on jamais)? Eh bien rien de grave. Aujourd'hui c'est de Luke dont il s'agit.

« Le Robot » est l'un de mes titres préférés voire mon titre préféré. Pourquoi? Eh bien je ne sais pas précisément. Une alchimie dans la musique, des paroles qui se retiennent à la première écoute, une voix qui hypnotise (si si ça se dit). Bref la parfaite formule qui fait qu'on a envie de passer en boucle cette chanson et de la fredonner.

 

 

 

Une fois que vous serez entrés dans l'univers un peu particulier de cet album, vous découvrirez quelques pépites tels que « Pense à moi » ou « Dans l'ombre ». Personnellement je n'accroche pas sur tous les textes, mais suis assez séduite par la qualité des compositions.

Il est possible via le site du groupe d'écouter des extraits pour vous faire votre propre opinion .

Vous pouvez aussi accéder à tous les titres dans leur intégralité sur Deezer par exemple avant de vous offrir quelques morceaux en téléchargement sur le site officiel (voir le lien ci-dessus) ou de craquer pour l'album.

A noter que le livret du CD contient toutes les paroles.


Repost 0
Published by nos oreilles - dans Coups de coeur
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 09:14

John Lennon : l'interview ultime.
« Rolling Stone » N°28 Janvier 2011 - 5,95€

 

Fans de John Lennon, il est encore temps de vous plonger dans l'incroyable interview réalisée par un journaliste de la revue « Rolling Stone ».

Oublié durant 30 ans, l'enregistrement effectué trois jours avant l'assassinat de Mr Lennon a été retrouvé récemment et publié à l'occasion du triste anniversaire. Vu sous cet angle, cela tient un peu du miracle, et on pourrait être en droit de se méfier des marchands du temple.

Une fois lu, l'article se révèle riche et émouvant (bon d'accord, sous-réserve d'aimer un peu le chanteur quand même).

 

De l'enregistrement de « Double Fantasy » (l'album de Yoko et John sorti en novembre 1980) aux relations filiales (avec Sean mais aussi Julian son premier enfant) la star livre ses angoisses, ses doutes, ses joies et ses peines avec un franc parlé et une bonne dose de lucidité.

 

Merci donc à Jonathan Cott pour ce cadeau. En un peu moins d'une dizaine de pages et pour quelques minutes, le journaliste nous ramène John Lennon de l'au-delà.

A noter : un entretien récent (octobre 2010) avec Yoko Ono est à lire à la suite de cette interview. Yoko nous parle des derniers jours passés avec "son homme". Là encore il y a de l'émotion dans l'air.

 

lennon-rolling-stone.jpg

Repost 0
Published by nos oreilles - dans Le coin lecture
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 19:10

Coup de coeur des grandes oreilles.

 

Morceaux choisis « Transformer » Lou Reed (RCA 1972 – réédition Sony Music 2002)


 

Faisons un petit tour dans les années 70 voulez-vous, à travers la période rock appelée « glam » où il était alors de bon ton (ou de mauvais goût?) pour les chanteurs et musiciens de se maquiller à outrance, de porter des talons et des paillettes.

 

Sorti en 1972, « Transformer » (deuxième album de Reed) appartient donc à cette tendance un peu... Aguicheuse.

A la production, Mr. David Bowie himself ainsi que Mick Ronson (guitariste qui se fit connaître aux côtés du même Bowie). A l'écriture, notre homme du jour : Lou Reed.


Loin d'être futiles ou chargés, comme pourrait le laisser supposer le style vestimentaire de cette époque, certains titres que je vous propose à l'écoute aujourd'hui prouvent au contraire que le glam rock peut être épuré aussi bien dans le texte que dans la mélodie. Un « Perfect day » en est la preuve : un piano, quelques violons et des paroles simples (mais pas simplistes). Oui alors évidemment, je sens une hésitation : « Euh! Est-ce vraiment du rock? » me demanderez-vous. Certes, nous sommes peut-être à la limite de la pop, mais franchement, mes oreilles sont en accord avec cette musique là.

De même, avec l'ultra connu « Walk away on the wild side » et son incontournable ligne de basse dont on ne se lasse pas, on sait où l'on va. Les notes se succèdent, chacune à leur place et nous promènent sur un doux chemin. L'histoire est toutefois un peu plus complexe et aborde un sujet très sensible à l'époque (et encore un peu de nos jours) : l'homosexualité.


Les autres titres, sont plus déroutants, voire (d)étonnants. Ainsi, « Vicious » (dont on ne traduira pas le titre évocateur) nous emmène au pays des riffs électriques très secs et saturés, « Hangin'Round » se la joue beaucoup plus cool (enfin je ne parle pas des paroles), avec un style à la Jerry Lee Lewis lorsque le piano intervient en fond au moment du refrain. Quant à « Goodnight Ladies », avec son introduction au tuba des plus surprenantes et ses cuivres, il nous transporte tout droit en Nouvelle Orléans au sein d'un Big Band.


Mais chut! Je m'arrête là et vous laisse vous délecter (du moins je l'espère) de ce « glam rock » aux tendances multiples et aux plaisirs très... variés.


 

Repost 0
Published by nos oreilles - dans Coups de coeur
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 00:00

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

 

« musique classique pour petites oreilles» (Naïve 2002)


Musique classique petites oreilles

A travers Mozart, Bach, Debussy, Vivaldi, Chopin, Beethoven, Bizet, Lully, Saint-Saëns, Tchaikovsky et tant d'autres, les époques se croisent et les nationalités se succèdent dans un ballet de 25 titres pour une découverte, non exhaustive mais bien choisie, du registre classique.

 

Si une note aux parents précise que ce CD ne s'écoute qu'à partir de 4 ans, j'y mettrai toutefois un bémol. Certes les explications instrumentales, historiques et géographiques précédant chaque morceau ne seront pas comprises par les plus jeunes, mais cela ne les empêchera pas de se délecter de la musique en elle-même, voire de jouer au chef d'orchestre (si si, je vous assure!). Et puis, dans quelques années, nos musiciens en herbe pourront réécouter le disque avec une oreille neuve, en découvrant l'approche pédagogique très bien pensée.
Un livret avec les dessins des instruments décrits aurait été un plus. Disons que cela nous donnera l'occasion d'accompagner nos petits dans cette découverte.


Voilà un bien joli cadeau qui s'inscrit dans la durée et trouve sa place dans la CDthèque de nos petits chéris... Ou dans la nôtre histoire de réviser nos classiques.

Merci aux éditions Naïve pour cet album agréable et intelligent et merci Papa Noël.


A noter que Naïve propose de nombreux styles de musiques « pour petites oreilles ».
Laissez-vous guider sur leur site dans la rubrique « Jeunesse ».

 

 

 

 

Prêtons leurs les nôtres.

 

 

« Joko From village to town » Youssou N'Dour (Sony Music 2000)


Joko.jpgBon aller! Après les multiples épisodes neigeux et les vagues de grand froid, nous emmenons vos oreilles se réchauffer sur le continent africain auprès d'un artiste à la voix magique : le chanteur sénégalais Youssou N'Dour.

« Joko (le « trait d'union » en Wolof) from village to town » est un album incroyable tout à la fois doux, entraînant et... Envoûtant. Un joli festival de notes aux couleurs internationales pour commencer l'année.

 

Autant vous le dire tout de suite, si nous devions ne choisir qu'un seul morceau, eh bien... Nous ne pourrions pas. Il y a bien ce duo avec Sting (« Don't walk away ») où les voix des deux chanteurs s'harmonisent pour notre plus grand bonheur, mais il y a aussi « Beykat », aux tonalités plus locales et ensoleillées, qui donne envie de danser, ou encore « How come » titre chanté avec Wyclef Jean (ex chanteur des Fugees) qui y apporte une sonorité rap inattendue mais pas désagréable.


Bref! On chemine du village protecteur vers la grande ville émancipatrice sans pouvoir élire une chanson sous peine de manquer une étape, un passage.

« Joko » est un magnifique parcours initiatique en somme, émouvant, qui s'écoute d'un bout à l'autre, et qui nous rappelle que, de temps en temps, le chemin s'effectue aussi dans l'autre sens : « Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et regarde d’où tu viens. » dit un proverbe sénégalais.

 

Le livret de l'album contient toutes les paroles en anglais, ce qui nous permet de suivre les histoires que Youssou N'Dour nous chante avec un vrai talent de conteur.

 

En cadeau, nous vous offrons le lien qui vous permettra d'écouter ce petit bijou. Vous pourrez ensuite vous procurer l'album ou acheter vos titres préférés.


Repost 0
Published by prete-moi-tes-oreilles.over-blog.com - dans Sélections
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 09:23

Le cerveau mélomane

L'essentiel Cerveau&Psycho N° 4 Novembre - Janvier 2010

 

Cerveau & PsychoAprès avoir lu ce hors série de la revue "Cerveau & Psycho", vous saurez tout sur les multiples bienfaits de la musique, ses interactions avec le cerveau, l'avantage d'être musicien en herbe et... Ce que le mot "musicien" veut vraiment dire.

Un numéro passionnant à lire d'urgence. Et si vous ne le trouvez pas dans votre librairie habituelle, pas de panique : voici le lien où vous pourrez le commander en format papier ou numérique.

Bonne lecture.

Repost 0
Published by nos oreilles - dans Le coin lecture
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 09:33

Coup de coeur des grandes oreilles.


« Ginger » Gaëtan Roussel (BARCLAY 2010)


 Ginger

Déjà l'objet attire : pochette mystérieuse et accrocheuse, livret artistique, graphique, joli à mes yeux.
Bon, il va falloir que le reste (c'est-à-dire l'essentiel) soit à la hauteur de mes espérances.

Eh bien!... C'est un « Oui » franc et massif. J'aime la voix qui articule bien, les morceaux tous différents et ainsi surprenants mais pas décevants, et ce mélange franco-anglais (ou anglo-français?).

Il ne reste plus qu'à aller au concert pour voir la performance jusqu'au bout.

Rendez-vous en 2011 pour sa tournée. Toutes les dates sont disponibles sur le site de l'artiste. Et pendant que vous y serez, prenez un peu de temps pour explorer l'endroit; le détour en vaut la peine.

http://www.gaetanroussel.com/

Repost 0
Published by prete-moi-tes-oreilles.over-blog.com - dans Coups de coeur
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 10:04

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

  

« Enfantillages » Aldebert (Warner 2008)

 

pochette-enfantillages.jpgAu départ on se fait avoir : pochette enfantine (quoique, on aurait dû se méfier de la petite guitare), titre évocateur (un peu trop peut-être?) et vlan! On tombe dans le panneau. Mais avec quel bonheur!!! Si les musiques de l'album raviront les petites et les grandes oreilles (seul le dernier morceau intitulé « On a volé mon Nin-Nin » est un peu trop « hard » musicalement il me semble; mais à chacun de se faire son opinion), les textes plairont beaucoup aux parents qui, tour à tour se reconnaîtront dans leur rôle et retomberont en enfance.

 

On y trouve (presque) tous les styles à savoir, dans le désordre : reggae, rock, jazz manouche, chanson douce (« Plus tard quand tu seras grand », magnifique texte et joli duo avec M. Leforestier, disponible à l'écoute en fin d'article), et beaucoup de registres : chanson éducative pour les enfants (« Pas plus compliqué que ça ») et pour les parents (« On ne peut rien faire quand on est petit »), chanson à suite (« Pépette » et « Le retour de Pépette »), chanson verte (« Monsieur Toulmonde »)...

 

On ne vous dit pas tout pour vous laisser le plaisir de la découverte. Et comme c'est bientôt Noël, on le commande au Père Noël pour son (ses) chérubin(s).

Ah! ben tiens, il y a un coffret collector : « Chériiiii, j'ai une idée de cadeau pour la ptite. »


 

 

 

 

 

 

 

Prêtons leurs les nôtres.


 

« The Beatles/1967-1970 » (EMI 1993)


motssons TheBeatles Blue

On fait les choeurs sur « Lucy in the sky with diamonds », on danse sur « All you need is love », on apprend l'Anglais avec « Hello, Goodbye », on frappe dans ses mains sur « OB-LA-DI, OB-LA-DA », on se laisse bercer par « Let it be » (chanson que je me passais en boucle lorsque j'étais enceinte soit dit en passant)...

Aucun titre qui ne nous soit inconnu et sur lequel on ne se sentirait pas impliqué (à moins de ne pas aimer le groupe mais... C'est possible ça?).

Les Beatles sont intemporels et intergénérationnels puisqu'on vous le dit.

 

A essayer d'urgence pour de bons moments d'écoute en famille. Bonne humeur et émotions garanties. En plus on peut chanter grâce au livret inclus et qui contient toutes les paroles.

Alors si vous ne l'avez pas encore à la maison, ajoutez le disque bleu des Beatles sur votre liste de cadeaux et n'oubliez pas de mettre vos petits souliers au pied du sapin.

Repost 0
Published by prete-moi-tes-oreilles.over-blog.com - dans Sélections
commenter cet article