Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 18:06

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

Berceuses des Fées, compilation (Prikosnovénie 2009)

 

 

photo-32.JPG  

Dans la vie de Pti Bout, les Fées ont une place importante. Et les princesses oui... Et les chevaliers. Les pompiers aussi certes, et j'oubliais Spiderman ... Bref!

Je disais donc que les Fées plaisent beaucoup à Pti Bout.

Niveau dessin animé, je ne cache pas que Fée Clochette et ses copines ont toute son attention (pourquoi pas...).

 

Restait à trouver quelque chose qui la fascine autant musicalement parlant.

Et ce bel ouvrage a rempli toutes ses attentes (et les miennes par la même occasion).

Des mélodies complètement différentes de ce que l'on connaît et dans des langues diverses et variées (même en une langue imaginaire pour "PinknRuby" le deuxième morceau du CD), des illustrations d'une poésie à tomber par terre (créées par Sabine Adélaïde) et des histoires féériques bien sûr, courtes mais intenses (nées de la plume de Régis Aubert).

 

photo-26-copie-1.jpg

Un livre "dédié à l'enfance et à la douceur" qui "s'adresse aussi bien aux petits qu'aux grands" dit la dédicace. Tout ce qu'on aime quoi, et que l'on peut confirmer.

 

Pti Bout adore la première mélodie (moldave) "Ann'Sannat" et l'histoire qui lui est associée "Les trois cerfs".

Quant à moi, j'apprécie particulièrement le "PinknRuby" (d'artistes Anglais et Slovènes) en langue imaginée, l'"Onde" (de deux français dont Régis Aubert) exclusivement instrumentale mais pas moins féérique pour autant, et toutes les histoires du livre.

 

Le seul problème est que je n'ai pas encore réussi à endormir Pti Bout avec ce CD. Elle aime tellement les musiques qu'elle en reste les yeux grands ouverts.

Je privilégie donc d'autres moments de la journée pour passer ce disque et raconter les histoires. Après tout, il n'y a pas d'heure pour les Fées.

 

Pour écouter quelques extraits, c'est ici.

 

 

Note : et pour celles et ceux qui en redemanderaient, il y a de quoi faire chez Prikosnovénie notamment avec les albums dont sont extraits les morceaux de cette compilation.

 

 

 

 


... Prêtons leurs les nôtres.

 

The Very Best Of Enya, Enya (Reprise/Wea 2009)

 

best-of-Enya.jpg

 

Enya, c'est la fée des grands. Et bientôt celle des petits (ici c'est déjà acquis ).

Sont-ce ses racines irlandaises qui l'ont influencée dans sa musique très aérienne et vaporeuse, digne des plus belles forêts où sont censés nicher les lutins et les fées?

En tous les cas, les titres d'Enya nous ramènent souvent à la nature, parfois à ses origines celtes, mais toujours à une ambiance féérique. Et ce n'est pas anodin si l'un de ses titres ("Aniron" à écouter ci-dessous) a été choisi pour un épisode du Seigneur des Anneaux (saga fantasy, peuplées d'elfes et d'étranges créatures).


Si nous vous proposons le "very best of" d'Enya aujourd'hui, c'est pour synthétiser une oeuvre vaste et riche, mais vous pouvez tout à fait vous plonger dans n'importe lequel de ses albums (12 avec celui-ci) pour y trouver une ambiance de pays lointains, imaginaires ou pas, mais ceux de nos rêves les plus fous c'est certain.

 

Vous retrouverez quelques morceaux connus, et plein de jolies pépites qui vous ferons partir l'espace de quelques instants, loin, bien loin... Laissez-vous juste transporter. Et vos Petites Oreilles feront bientôt de même.

 

(nous ne vous proposons ici que quelques titres, mais vous pouvez en profiter pleinement par . Enjoy!) 

 

 

 

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 15:03

Des airs, des textes, des chansons à mots pleins de malice et de jeux. Voici, entre autres, ce qui rassemble les chanteurs de notre sélection mensuelle.

Ecoutez, dansez, riez, aimez. Non, l'automne ne nous rendra ni immobiles, ni impassibles!

 

 

 

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

 

Des airs plein les poches, Amipagaille (Universal 2003)

 

amipagaille

 

Ils sont deux (Elsa Ferrier et Jean-Luc Bazille) à nous chanter tous ces airs entraînants, entêtants etc. suivi de quelques larrons pour l'instrumentation et autres sons vocaux.  

Du joyeux ("Allez tu viens"), du loufoque ("Un squelette", "Un hippopotame"), du vécu ("Atchoum", "Le moustique") qui s'imprime et ne vous lâche plus (vous le constaterez par vous-même sur les versions karaoké proposées en fin de CD en vous apercevant que vous chantez tout aussi bien que vos Pti Bouts ).

 

Les mélodies sont rythmées et instrumentées de manière efficace. Ca sonne et ça fonctionne.

Pti Bout chante, danse et mime même (pas facile à dire ça) certaines chansons telles "Un hippopotame" ou "Un squelette" qui cherche ses os éparpillés. C'est d'ailleurs cette dernière qui a sa faveur (faut dire qu'elle fait une fixation là-dessus en ce moment et aime répéter les mots "tibia", "péroné" et "fémur"... qu'elle situe mieux que moi maintenant ).

 

C'est un fait avéré ici : on aime Amipagaille et leurs Airs plein les poches (un peu moins "Copain Copine" me concernant) et sommes prêtes à repartir pour d'autres aventures avec ces deux compères.

 

 

Et pour écouter l'album? Cliquez ici

 

 

 

 

 

 

... Prêtons leurs les nôtres.

 


Charles Trenet à Pleyel, Charles Trenet (Juste pour Rire 1999)

 

charles trenet pleyel

 

C'est un live à la salle Pleyel que j'ai à vous proposer aujourd'hui, un beau rendez-vous plein de vie comme on aime dans ces enregistrements de concerts.

20 titres interprétés simplement et avec simplicité. Pas de fioritures (pianos, contrebasse et voix), que de l'essentiel, très agréable à écouter par quelque oreille que ce soit.

 

Des grands classiques de notre Fou Chantant disparu comme "Que reste-t-il de nos amours", "Le jardin extraordinaire", "La mer", "Y'a d'la joie"... Et quelques chansons un peu moins connues telles "Le bal de la nuit", "Tempéramental" ou "Le revenant" (enfin pour une béotienne comme moi), mais qui ravissent tout autant.


Pti Bout craque pour "Le soleil et la lune", quant à moi, j'aime à écouter "Le revenant", ou "Il pleut dans ma chambre". L'album entier est de toute façon une merveille. Un bon moyen de se laisser envoûter par Monsieur Trenet et son répertoire intemporel.

 

A présent, c'est à vous de vous délecter par ici

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 11:36

Nous l'avons pour l'instant, mais on ne sait pas jusque quand et nous, quoiqu'il arrive, on veut du Soleil cet été .

Alors, pour parer à toute éventualité, voici un programme plein de rythmes, de danses et de chansons d'horizons africains très ensoleillés.

 

 

 

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

 

Cameroun : Le chant des enfants du monde Vol.13
collection dirigée par Francis CORPATAUX (Arion 2004)

 

photo-17.jpg

 

 

L'an passé, à la même période, nous vous présentions pour la première fois cette magnifique collection, et vous emmenions au Brésil.

Cette année, c'est pour le Cameroun que nous partons (le volume 13 de la série).


Dans cet opus, Francis Corpataux a enregistré des chants associés aux jeux. On trouve aussi un conte et des "univers sonores" très riches qui ont beaucoup plu à Pti Bout.

En plus du patrimoine musical qui s'offre à nous, le livret très détaillé permet de découvrir le Cameroun, les us et coutumes qui entourent les jeux, voire, pourquoi pas, de jouer à son tour.

 

photo-16-copie-2.jpg

 

 

Même si nous n'en sommes pas étonnées, nous avons eu, une nouvelle fois, un immense plaisir à découvrir un disque de qualité que vous pourrez écouter et commander par ici :

 

 

Note : concernant l'Afrique, Francis Corpataux est aussi allé se promener :

- en Guinée et au Sénégal (volume 1),

- en Mauritanie (volume 8),

- au Maroc (volume 9),

- à Madagascar (volume 14).

 

De quoi découvrir le continent en long, en large et en travers.

 

 

 

 

 

 

 

... Prêtons leurs les nôtres.

 

 

l'âme de l'Afrique, CD Livres (Sony Music 1997)

 

l-ame-de-l-afrique.jpg

 

 

Mory Kanté, Youssou N'Dour, Touré Kunda, Alpha Blondy, Manu Dibango, Johnny Clegg, Myriam Makeba... Si toutefois les voies du continent africain vous sont inconnues, il se pourrait que vous en connaissiez un bon nombre de voix.


Cette compilation outre - Méditérrannée est dans mes tiroirs depuis un paquet d'années (y a qu'à voir la date de sortie ci - dessus), et le partage avec Pti Bout a été à la fois joyeux et doux.


Bien sûr, il ne s'agit que d'un tout petit aperçu de ce que peut nous livrer l'Afrique, mais toutes ces stars nous ont permis de poser une oreille sur un territoire souvent mystérieux pour bon nombre d'entre nous. En effet, les voix, les rythmes, les dialectes ne nous sont pas familiers et nous peinons à nous aventurer par là dirait-on.

A l'écoute de ce disque aux accents subsaharien (le Maghreb n'étant pas représenté, et c'est là le seul bémol que nous donnerons à ce CD) je me dis : "Quel dommage!". Car l'infime échantillon que nous pouvons entendre ici est suffisant à nous faire regretter de ne pas en écouter plus. 

 

Ainsi, les voix de Ladysmith Black Mambazo a capella résonnent au plus profond de mon être (pas vous?), le saxo de Manu Dibango réveille les oreilles les plus engourdies et le "Pata Pata" de Myriam Makeba ensoleille définitivement la journée.

Quant à la douce mélodie d'"Asimbonanga", chantée par Johnny Clegg du groupe Savuka, c'est un hymne à la fois rassurant musicalement (plus doux, plus occidental) et remuant de par ses paroles interrogatrices et suspectes quant à la détention de Nelson Mandela (la chanson date de 1987).

 

Ce sont 18 excellents morceaux mêlant la tradition à la modernité (électro pop parfois) qui composent l'album, et nous vous en proposons 5 ci-dessous.

Alors si vous êtes prêt(e)s au départ, appuyez sur "play".

 

 

 

 

 


 

Note : mention spéciale au "Dom" de Yuba très actuel et qui réconcilie avec les sonorités de rap. A écouter d'urgence.

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:33

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

 

Musiques de cirque, collection  «  expressions libres  » (Lugdivine 2009)

 

 

musiques-cirque.jpg

 

 

Mon premier cirque c'était... En décembre dernier avec Pti Bout. C'est vous dire que je ne suis pas une habituée, (et que les enfants vous font faire parfois souvent des découvertes).


Nous avons passé un bon moment, oui. Bon ! Je n'ai pas trop aimé les numéros avec les animaux. En revanche, les clowns (excellents musiciens soit dit en passant) m'ont fait rire, et les trapézistes frémir.

Pti Bout de son côté à été époustouflée par la femme canon.

 

Ce que j'ai adoré par dessus-tout c'était... L'orchestre. Ben oui, l'orchestre ! Il y a un orchestre dans les cirques. Pas des disques, ou des trucs enregistrés. Non. Un ORCHESTRE quoi. Et du coup, j'ai passé l'après-midi à les regarder jouer.

Des musiciens en vrai, c'est bien connu, ça met une ambiance particulière. Ca fait tout le charme, enfin : c'est magique. C'est du direct. En prime et pour ne rien gâcher, l'accoustique était extraordinaire.

 

Résultat : nous avons replongé dans l'ambiance avec cet album dédié aux musiques de cirque (que l'on peut aussi écouter sans y avoir été).

C'est très agréable et vous devriez voir rapidement vos petits se mettre à danser sans retenue sur les morceaux les plus entraînants.

 

De l'ouverture au  « Grand Final », en passant par les clowns (farceurs et tristes), les trapézistes etc. Rien n'est oublié, pas même quelques explications musicales fournies dans le livret.

Car cette jolie collection se veut pédagogique, sans être pour autant directive, et explique le pourquoi de tel ou tel instrument dans les différents numéros.

 

Du bel ouvrage, et un grand plaisir partagé.  

 

 

 

Quelques extraits à écouter en cliquant ici 


 

 

 

 

 

 

... Prêtons leurs les nôtres.

 


Courchevel Florent Marchet (PIAS 2010)

 

 

courchevel.jpg

 

 

Si Courchevel évoque d'abord la piste de ski (que l'on retrouve dans le titre éponyme), l'album nous emmène aussi :

- flirter avec celle d'un aéroport ( « Roissy »),

- en hors-piste ( « Hors Piste »),

- sur une piste intérieure (« Qui je suis »  ).


De quoi voir du pays et s'évader loin des sentiers battus, mais toujours dans l'imaginaire de Florent Marchet et souvent avec des yeux d'enfant.


La mélodie se fait fine dans  « L'eau de rose », plus brute dans la  « La charrette » (faut dire que le sujet, en l'occurrence le licenciement, est brûlant). On adore la voix exotique de notre chère Jane dans « Roissy ». Et nous slalomons de surprises en dépaysements tous plus surprenants les uns que les autres.

 

Pour être honnête, je n'ai pas tout partagé avec Pti Bout, mais une bonne partie de l'album.

Il faut dire que l'ambiance est loin d'être rose bonbon mais Florent a la grâce de traiter de sujets délicats avec une certaine aisance plaisante et loin d'être repoussante.

 

Voici donc un album joliment ciselé (pour ne pas dire ficelé) sur lequel on glisse tranquillement, pas trop vite afin de ne rien rater... Et de ne pas se casser quelque chose (les oreilles ne risquent rien rassurez-vous) ; sait-on jamais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 11:54

... pour toutes les oreilles (programme unique).

 


 

La Belle au Bois Dormant, Suite de ballet opus 66, Tchaïkovsky, Nouvel Orchestre Philarmonique de Londres sous la direction de Lawrence SIEGEL 1990 (Powder Classics)

 

 

photo

 

 

Depuis quelques mois, Pti Bout est particulièrement fascinée par l'univers des princesses (comme vous avez pu le constater avec la petite sirène par exemple), et il devenait urgent d'en parler. Ce que je décidai de faire via La Belle au Bois Dormant et ce ballet composé en 1888-1889 par Piotr Ilitch Tchaïkovsky.

 

Au programme du spectacle : un prologue et trois actes, soit environ 2h 30mn de musique ... De quoi décrocher avant la fin lorsqu'on a à peine 3 ans (qui a dit « Et même quand on a plus. »?). 

Aussi était-il important de penser à une initiation adaptée, c'est-à-dire : moins longue (ou plus courte) que le ballet original. Et c'est là que le CD du mois intervient.


Trouvé dans notre cdthèque (parfois il y a des trésors inattendus voire inespérés), cet album regroupe cinq extraits du ballet de Tchaïkovsy :


1) « Introduction, la fée carabosse » (3'33), qui correspond à l'Introduction.

2) « Pas d'action » (5'24), l'Adagio de l'Acte I.

3) « Panorama » (2'35), que l'on retrouve dans l'Acte II.

4) « Valse » (4'24), située dans  l'Acte I.

5) « Apothéose » (2'01), qui clot l'Acte III.


En 17mn 57s () nous avons balayé l'ensemble du chef-d'oeuvre.

 

Deux petites choses que l'on peut regretter toutefois :

- les morceaux ne se suivent pas dans un ordre chronologique et c'est dommageable pour le suivi de l'histoire (difficile de raconter le conte en même temps par exemple),

- il manque un livret explicatif, avec :

. le programme du ballet notamment (que nous avons ajouté ci-dessous), qui permettrait de situer les cinq passages clairement,

. le pourquoi du choix de ces morceaux,

. ainsi que quelques explications complémentaires : pourquoi ajouter l'appellation « fée carabosse » à ce qui correspond à l'introduction tout silmplement? De quel « Pas d'action » s'agit-il puisqu'il y en a plusieurs? D'emblée, un(e) néophyte (que je suis ) ne peut savoir lequel est concerné sans faire de recherche.

 

Introduction
Prologue
1. Marche
2. Scène dansante
3. Pas de six
I. Candite
II. Coulante et Fleur de farine
III. Miettes qui tombent
IV. Canari qui chante
V. Violente
VI. La Fée des lilas
Coda
4. Scène finale

Acte I
5. Scène
6. Valse
7. Scène
8. Pas d'action
I. Adagio
II. Danse des demoiselles d'honneur et des pages
III. Variation d'Aurore
Coda
9. Scène finale

Acte II
10. Entracte et scène
11. Colin-Maillard
12. Scène
I. Danse des duchesses
II. Danse des baronnes
III. Danse des comtesses
IV. Danse des marquises
13. Farandole
I. Scène
II. Danse
14. Scène
15. Pas d'action (Scène d'Aurore et de Désiré)
I. Adagio-allegro
II. Variation d'Aurore
Coda
16. Scène
17. Panorama
18. Entracte
19. Entracte symphonique (Le Sommeil) et scène
20. Finale


Acte III
21. Marche
22. Polacca
23. Pas de quatre
I. La fée-Or
II. La fée-Argent
III. La fée-Saphir
IV. La fée-Diamant
Coda
24. Pas de caractère (Le Chat botté et la Chatte Blanche)
25. Pas de quatre (Cendrillon, le Prince Fortuné, l'Oiseau Bleu et la Princesse Florine)
I. Cendrillon et Fortuné
II. L'oiseau Bleu et La Princesse Florine
Coda (plus connu sous le nom du Pas de deux de l'Oiseau Bleu)
26. Pas de caractère (Le Petit Chaperon Rouge et le Loup, Cendrillon et Fortuné)
27. Pas berrichon (Le Petit Poucet, ses frères et l'Ogre)
28. Pas de deux
I. Entrée
II. Adagio
III. Desiré
IV. Aurore
Coda
29. Sarabande
30. Finale et apothéose

source Wikipédia

 

 

 

A part ça (qui ne gêne que moi ici), tout a plu à Pti Bout.

La fameuse « Valse » a bien sûr sonnée comme un air familier à ses oreilles puisqu'elle avait déjà entendu la princesse Aurore des studios Disney chanter sur ce morceau.


Ce qui m'a permis de remettre les pendules à l'heure (ça évitera qu'elle accuse un jour Tchaïkovsky de plagiat ) : non, la Belle au Bois Dormant n'a pas été inventée par Walt Disney, ni cette merveilleuse musique donc. Oui, l'histoire de la princesse endormie existe depuis fort longtemps et c'est effectivement bien Tchaïkovsky qui a composé cette valse ainsi que toutes ces autres jolies musiques aux sonorités variées.

 

N'hésitez pas, d'ailleurs, à écouter d'autres extraits que ceux du CD présenté, et joués par d'autres orchestres (soyez toujours brefs dans le temps, pas plus de 20mn d'affilé sauf si vos enfants sont plus grands et/ou s'ils accrochent bien).

A votre guise, selon la disponibilité de votre petit (calme, tonique, rêveur...) et/ou le moment.


Car la musique classique a ceci de magique qu'elle peut s'écouter à tout instant de la journée selon le thème interprété et les sentiments qui y sont déclinés.

 

 

Pour notre part, nous vous proposons : l'« Introduction », la « Valse » et le « Panorama » joués par d'autres orchestres faute d'avoir trouvé des versions de notre CD sur le net.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Note : pour le côté ludique, vous pouvez jouer à reconnaître les instruments de musique (avec éventuellement l'aide d'images représentant les divers instruments).

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 23:48

Jour J

 

 

Pour finir en beauté ce calendrier musical de l'Avent, nous vous avons concocté une petite playlist afin de faire durer le plaisir de ces fêtes de Noël.

 

 

 

Joyeux Noël, à toutes et tous.

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 09:54

J -1

 

 

Avant dernière fenêtre de notre calendrier musical de l'Avent.

Pour répéter une dernière fois avant demain soir, voici la version Bébé Lilly de « Petit Papa Noël ».

 

 

Fallait bien que Pti Bout mette son grain de sel 

 

 



 

 

A demain

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 18:27

J -2

 

 

L'hiver s'est officiellement installé ce matin.

Vous n'échapperez donc pas au classique « Vive le Vent » ...

Mais c'est si bon de reprendre ces chansons de toujours avec nos Pti Bouts.

Essayez vite.

 

 

 

A demain.

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 17:12

J -3

 

 

Un petit peu d'Elton John aujourd'hui. Avec les paroles.

 

 

A demain.

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:49

J -4

 

 

Voilà! Nous avons installé et décoré le sapin.

 

photo-copie-5.jpg

 

 

Il ne manquait que la chanson de circonstance. Mais version violon, avec Didier Lockwood.

 

 

 

 

Et pour les paroles, c'est par ici.

 

A demain

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article