Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 17:30

The Final playlist.

 

 

Voilà! Notre aventure jamesbondienne touche à sa fin en même temps que l'année 2012.

Nous espérons que vous avez eu autant de plaisir que nous à découvrir ces quelques épisodes et ces 6 acteurs montrant tous une facette différente de l'agent 007.

 

Pour terminer en beauté, nous vous proposons une playlist reprenant des titres de différents opus non abordés dans nos articles.

 

Très bonne écoute (cliquez sur le logo ci-dessous pour accéder à la playlist), et à bientôt pour de nouvelles aventures musicales.

 

 

logo-007.jpg

 


 

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 23:56

Sixième des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction, la première mission, la deuxième mission, la troisième mission, quatrième mission et la cinquième mission).



Sixth mission for Daniel Craig.

 

daniel-craig-james-bond.jpg

 

Daniel Craig a joué dans 3 James Bond :

- "Casino Royale"           (2006),

- "Quantum Of Solace"   (2008),

- "Skyfall"                       (2012).

 

 

Tout comme Timothy Dalton, Daniel Craig est une incarnation de 007 que je ne connais pas du tout. J'aurais pourtant aimé voir "Skyfall", mais : pas eu le temps.

Ce n'est, de toute façon, pas de ce film dont nous parlerons aujourd'hui (mais si quelqu'un l'a vu et veut faire un commentaire, qu'il n'hésite pas).

Aujourd'hui, ce sera "Casino Royale" que nous mettrons à l'honneur.

 

casino-royale-Logo.png

 

Dans cet épisode, Bond entre au MI6 en tant qu'agent 00, et va vivre sa première mission.

La James Bond girl est cette fois Eva Green (mais siiiii, la fifille de Marlène Jobert!). Une tite française, c'est chouette (même si elles n'ont pas manqué dans les James Bond, notamment avec Carole Bouquet ou encore Sophie Marceau pour les plus connues d'entre elles)!


Bon, mais trêve de bavardages, voici "Casino Royale" avec une bande annonce non officielle mais que j'aime bien :

 

 


 
Et quid de la bande originale? J'y viens de suite. 
C'est David Arnold, compositeur britannique, qui est aux manettes. Avant cet opus, il avait dejà oeuvré pour des James Bond dont : "Demain ne meurt jamais" (1997), "Le Monde ne suffit pas" (1999) et "Meurs un autre jour" (2002). On le retrouvera aussi pour "Quantum Of Solace" (2008), la suite de "Casino Royale". 

Le titre d'introduction de "Casino Royale" est "You Know my name" (chanté par Chris Cornell)


On retrouve l'inspiration de ce morceau dans "African rundown", "Blunt instrument" et "Bond Loses It All" (à écouter en extraits en cliquant sur la pochette ci-dessous).

L'ensemble de l'album est assez sombre. Tous les morceaux sont très classiques (jusqu'au thème "The Name's Bond... James Bond") dans le style jamesbondien et dans l'orchestration, et auraient pu être composés voici 50ans, complètement à l'opposé du morceau du générique ci-dessus qui tranche vraiment car plus moderne et plus rock.

Ca n'en reste pas moins magnifique à écouter car tout y semble finement ciselé et arrangé avec minutie pour que nos oreilles soient à la fois plongées dans une ambiance très noire et mystérieuse, mais sans être agressées pour autant.

casino-royale.jpg

 

 



Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 23:21

Cinquième des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction, la première mission, la deuxième mission, la troisième mission et la quatrième mission).



Fifth mission for Pierce Brosnan.

 

Pierce-Brosnan-Bond.jpg

 

Ah, il en a rêvé Mr. Brosnan de ce rôle! Imaginez qu'il était déjà prévu pour prendre le poste d'agent secret à l'époque de Timothy Dalton (et donc en remplacement de Roger Moore), mais qu'il ne put pas parce qu'il était sous contrat pour la série "Remington Steel"... C'est ballot!

Alors quand il est revenu le temps de changer d'acteur pour incarner 007, Pierce était fin prêt pour endosser le costume et tenir le (modèle du pistolet).

 

De 1995 à 2002, il jouera James Bond 4 fois :

- "GoldenEye"                      (1995),

- "Demain ne meurt jamais"  (1997),

- "Le Monde ne suffit pas"    (1999),

- "Meurs un autre jour"          (2002).

 

Et nous, aujourd'hui, c'est de "GoldenEye'" dont nous allons parler.

- Première étape, la bande annonce :


 

Bon, si vous n'avez pas compris toute l'histoire à travers cette vidéo, pas de panique : vous pouvez lire le (long) pitch par , ou même faire l'impasse, ce n'est pas si grave (de toute façon, il y a encore des Russes, des armes et le monde est menacé... La routine comme le disait Mamanlullaby y a pas si longtemps dans un de ses commentaires ).

 

- Deuxième étape, la Bande Originale : 

La chanson du générique (qu'on adore) a été écrite par Bono and The Edge, deux membres du groupe irlandais U2. Et elle est chanté par la talentueuse et extraordinaire Tina Turner.


Un sacré cocktail qui sonne parfaitement pour un James Bond.

 

Quand au reste de la B.O., c'est Eric Serra qui l'a composée (cliquez sur la pochette pour y accéder).

GoldenEye.jpg

On y retrouve beaucoup d'influence de la B.O. de "Léon" (film sorti un an auparavant), notamment avec les percussions sourdes dans "The GoldenEye Overture" (et dans bien d'autres morceaux, je vous laisse les découvrir), la flûte au début de "The Severnaya Suite", ou encore "The Experience of Love" dont l'intro n'est pas sans rappeler la "Ballad for Mathilda". Tout ceci n'est pas pour me déplaire puisque je suis une grande fan de "Léon" .

 

Il y a aussi pas mal d'autres morceaux complètement originaux dans les sonorités, et assez atypique d'Eric Serra (enfin de ce que j'en connais ) comme "Ladies First" très connoté années 90, avec des synthétiseurs et l'impression qu'un DJ scratche des vinyles.

 

Enfin, on retrouve le thème jamesbondien à la Serra dans "A Pleasant Drive In St Petersburg", une version très modernisée et très dans le mood de "GoldenEye" qui marque, je trouve, un tournant dans l'ère des "James Bond" :  beaucoup, beaucoup d'action (oui comme d'hab) filmée à toute allure, mais des images qui semblent bien plus fluides que ce que l'on a connu jusque là (technique propre au cinéma ou amélioration de la qualité des écrans? Ou les deux? Pas assez experte pour le dire).

C'est, en tous les cas, un de nos morceaux préférés que vous pouvez retrouver par

 

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 23:30

Et hop! Voici le quatrième des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction, la première mission, la deuxième mission et la troisième mission).



Fourth mission for Timothy Dalton.

 

Timothy-Dalton-007.jpg

 

 

Timothy Dalton incarna l'agent Bond dans deux films :

- "Tuer n'est pas jouer" (1987),

- "Permis de tuer"         (1989).

 

Bon, je vais vous le dire tout net et sans tourner autour du pot : je n'ai jamais vu ni l'un, ni l'autre (bouh!) et Timothy Dalton fait donc partie de ces James Bond inconnus au bataillon pour moi (avec Georges Lazenby et Daniel Craig). Je serais ainsi bien incapable de vous dire ce qu'il a apporté (ou pas) au rôle, si le costume était taillé sur mesure (ce que semble affirmer la critique) etc. Tant pis, tant mieux, car nous allons parler musique.

 

Et aujourd'hui, c'est sur la B.O. de "Permis de tuer" que nous allons nous pencher.


Ah! Mais je vous vois quand même vous demander si je vais zapper l'à propos de ce film.

Mais non, mais non, rassurez-vous, je ne vous laisse pas sans une entrée en matière (je vous renvoie pour ça vers le site du "club James Bond" qui en parle bien mieux que moi) et sans la bande annonce, histoire de se mettre un minimum dans l'ambiance (Attention! c'est un "James Bond" particulièrement violent puisque le film fut interdit au moins de 12 ans dans nos salles).

 


 

(En français par ici mais la qualité d'image n'est pas bonne du tout).

 

Bien. Revenons en à notre B.O. maintenant que le décor est planté.

C'est Michael Kamen (compositeur et chef d'orchestre américain né en 1948 et disparu en 2003) qui est à l'origine des musiques de "Licence To Kill". 

Côté pile, une formation classique qui transpire de par la présence d'un orchestre philarmonique notamment.

Côté face, des titres plus pops, mais toujours très bien orchestrés (chassez le naturel et il revient au galop) qui nous montrent un Michael Kamen différent mais toujours aussi à l'aise (notez au passage qu'il n'en était pas à sa première B.O. et qu'il avait travaillé avec les Pink Floyd, David Bowie, Kate Bush et bien d'autres artistes plus "pops" et/ou "rocks" que classiques, quoi qu'il y ait aussi le côté classique de la pop et du rock mais bon... Je m'égare).

 

Résultat : un bel album avec en titre principal "Licence To Kill", chanson très soul chantée par Gladys Night (chanteuse américaine de soul et R&B : ceci explique cela), et un superbe thème james bondien en filigrane dans le morceau "Pam" (prénom de la James Bond Girl de service jouée par Carey Lowell) et magnifiquement ré-orchestré dans "James et Felix on Their Way To Church" ou encore dans "Licence Revoked".

 

 

Et vous savez quoi? Vous allez pouvoir régaler vos oreilles (euh enfin, je vous le souhaite hein? Après tout, nous avons tous des oreilles différentes et les goûts et les couleurs...) avec tout ça en cliquant sur la belle pochette ci-dessous.

 

 

Licence-to-kill.jpg

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 20:20

Voici enfin le troisième des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction, la première mission et la deuxième mission).

Avec toutes mes excuses pour ce retard .



Third mission for Roger Moore.

 

 

Roger-moore-007.jpg

 

 

Si Roger Moore n'est pas mon James Bond préféré, force m'est de reconnaître qu'il incarna l'agent secret avec grande classe et une pointe d'humour "so british" très personnelle.

C'est aussi celui qui tourna le plus d'épisodes pour EON Productions :

- "Vivre et laisser mourir"       (1973),

- "L'Homme au pistolet d'or"  (1974),

- "L'Espion qui m'aimait"        (1977),

- "Moonraker",                        (1979),

- "Rien que pour vos yeux"     (1981),

- "Octopussy"                          (1983),

- "Dangereusement vôtre"       (1985).

 

 

Aujourd'hui, nous plongeons au coeur de "L'Espion qui m'aimait" (et comme y a des histoires de sous-marins dans ce film... Vous comprenez maintenant l'emploi subtil du verbe "plonger" Ahah! je suis en forme en ce moment).

 

Synopsis? 007 est chargé de retrouver des sous-marins nucléaires. Il travaille en compagnie de l'agent russe Anya Amasova et va devoir affronter d'affreux méchants (dans tous les sens du terme) qui veulent détruire New-York et Moscou (rien que ça).

 

Anya-Amasova.jpg

James en compagnie de la belle Anya.


Stromberg-l-espion-qui-m-aimait.jpg

Karl Stromberg, le cerveau.

 

le-requin-l-espion-qui-m-aimait.jpg

Requin, les dents (enfin, l'employé géant et terrifiant de Stromberg).

 

 

 

Dans "L'Espion qui m'aimait" il y a aussi (et encore) des machines extraordinaires :

 

Atlantis-espion-qui-m-aimait.jpgL'Atlantis sorte d'"araignée" subaquatique de Stromberg.

 

lotus-esprit-espion-qui-m-aimait.jpgLa Lotus Spirit sous-marine de notre super agent britannique (rhoo j'adoore!)

 

 

La B.O du film, fut composée par Marvin Hamlisch (compositeur américain disparu en août de cette année) et comprend une très jolie chanson "Nobody Does It Better" interprétée par Carly Simon (chanteuse américaine).

 

 

Influencé par le classique mais aussi l'ambiance disco des seventies ("Bond 77"), Marvin Hamlisch propose donc une B.O. assez hétéroclite, mais avec toujours des morceaux plein de suspens ("The Tanker", "The Pyramids") histoire de frémir un peu (dès fois que le grand Requin ne nous fasse pas assez peur).

 

Nous on aime particulièrement ces 3 morceaux là

 


Mais pour vous faire une idée intégrale, cliquez sur la pochette ci dessous.

 

 

L-espion-qui-m-aimait.jpg

 

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 23:14

 

Et voici notre deuxième des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction et la première mission).


Second mission (and the only one) for George Lazenby.

 

Georges-Lazenby.jpg

 

George Lazenby (acteur australien) apparaît dans le 6ème James Bond, "Au Service Secret de Sa Majesté" (1969), et pour cet opus uniquement.


Personnellement, je n'ai jamais eu l'occasion de voir cet épisode (faudra que je comble ma lacune). Alors, je suis allée dénicher quelques renseignements auprès des services secrets de Wikipédia (qui n'est pas toujours une source sûre certes, mais là je crois que je n'ai pas pris de risques) livrés dans le texte ci-après :


"James Bond (George Lazenby) est à la recherche du patron du SPECTRE, Ernst Stavro Blofeld (Telly Savalas). Mécontent des résultats obtenus, M, le chef du MI6, décide de le relever de sa mission. Excédé par cette décision, James Bond démissionne et part tout seul retrouver Blofeld. Miss Moneypenny (Lois Maxwell) l'enregistre comme « en vacances » au lieu de « démissionnaire ». Il reçoit ainsi des informations fournies par Marc-Ange Draco (Gabriele Ferzetti), chef de l'Union corse, et père de la comtesse Teresa di Vincenzo (Diana Rigg), veuve rencontrée au Portugal. Tombé amoureux de cette dernière, Bond va se marier."

 

Tout un programme! Que la bande annonce confirme (un régal ) :

 

 


 
Et pour la V.O plus complète c'est par là . 

Musicalement parlant, c'est John Barry qui est aux manettes. Il choisira Louis Armstrong pour  interpréter le générique de fin : "We Have All The Time In The World".

Aller, voici quelques extraits musicaux de ce film (dont le titre chanté par Armstrong).

Et pour écouter l'ensemble du disque (remasterisé en 2003 et complété de 10 titres bonus
  1. "Journey to Draco's Hideaway"
  2. "Bond and Draco"
  3. "Gumbold's Safe"
  4. "Bond Settles In"
  5. "Bond Meets the Girls"
  6. "Dusk at Piz Gloria"
  7. "Sir Hilary's Night Out (Who Will Buy My Yesterdays?)"
  8. "Blofeld's Plot"
  9. "Escape from Piz Gloria"
  10. "Bobsled Chase" )
c'est par là .


Note : dans la version française du film, "Do You Know How Christmas Trees Are Grown" est reprise par Isabelle Aubret et les Petits Chanteurs d'Asnières sous le titre "Savez-vous ce qu'il faut au sapin de Noël" (version que je trouve plus harmonieuse d'ailleurs).

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 09:09

Avec un peu de retard, voici notre premier des 7 articles consacrés à la saga James Bond et ses musiques (pour lire l'introduction).


First mission for Sean Connery.

 

sean-connery-007.jpg

 

On retrouve l'agent Sean Bond dans 6 des 23 films portés au grand écran par EON Productions :

- "James Bond 007 contre Dr. No" (1962),

- "Bons baisers de Russie"              (1963),

- "Goldfinger"                                 (1964),

- "Opération Tonnerre"                   (1965),

- "On ne vit que deux fois"             (1967),

- "Les Diamants sont éternels"        (1971).

 

Nous avons choisi de vous parler du tout premier "James Bond". Celui d'il y a 50 ans. Celui dans lequel Sean Connery convainc d'entrée de jeu :

"James Bond 007 contre Dr. No"

Souvenez-vous : la Jamaïque, un agent secret assassiné. Bond est envoyé pour enquêter sur cette affaire et va devoir affronter l'effrayant Dr. No. (Joseph Wiseman).

 

Chinois-Dr-No.jpg

 

Il rencontrera aussi la magnifique Honey la James Bond Girl de cet opus. Et qui joue ce rôle? Aller! Je suis sûre que vous ne voyez qu'elle. D'ailleurs, pour moi, il s'agit de LA James Bond Girl par essence :

ursula-andress.jpg

Ben oui! La magnifique Ursula Andress.

A eux deux, ils vont venir à bout du "méchant" Dr. No, non sans être passés par diverses aventures et avoir frôlé la mort à plusieurs reprises.

 

Et quid de la musique dans ce long métrage?

Tout d'abord, on découvre le "James Bond Theme" pour la première fois orchestré par John Barry. Ecoutez bien le morceau proposé dans la playlist ci-dessous, et faites la comparaison avec l'original (par ici).

Ensuite (et pour finir) c'est tout une ambiance caraïbéenne que l'on retrouve. Percussions (marimba et cie), rythmes lents à se prélasser ou un soupçon plus rythmés pour danser.

 

Voici quelques extraits de la B.O.  

 

 

 

Et pour avoir l'intégralité, appuyez ici


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 00:23

A voir!

 

 

kirikou-et-les-hommes-et--jpg

 

Kirikou vous connaissez sûrement, et avez déjà dû entendre les paroles de la chanson :

"Kirikou n'est pas grand mais il est vaillant,

  Kirikou est petit, mais c'est mon ami...".

 

Nous revenons avec Pti Bout d'une séance de cinéma, et n'avons pas été déçues par le dernier opus (sorti depuis le 3 octobre dernier) "Kirikou et les hommes et les femmes", d'autant qu'il y a un très,  très joli moment musical.

 

Nous ne pouvons pas vous en dire plus, mais vous conseillons vivement ce film. Au cinéma s'il est encore diffusé et/ou en DVD dans quelques temps.


Très bon moment assuré, validé par les petites et les grandes oreilles.

 

 

 

kirikou-flute.jpg

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 00:00

« Emilie Jolie » (Francis Nielsen et Philippe Chatel, 2011 )

 

 

emilie-jolie-visage.jpg

 

Il y a un peu plus d'un an, nous vous parlions de la sortie nationale du long métrage "Emilie Jolie". Impatientes nous étions de voir ce film et d'entendre les chansons le composant.


Si nous ne vous en avions pas reparlé depuis, c'est que nous avions laissé passer l'opportunité de le regarder au cinéma. Nous nous sommes rattrapées il y a peu en empruntant le DVD à notre bibliothèque (médiathèque) préférée.

 

Alors que dire de ce dessin animé?

Pti Bout a beaucoup aimé. Elle a retrouvé quelques chansons connues, certains personnages et ne se lasse pas de le voir : elle en redemande même.

Personnellement :

- j'ai apprécié le graphisme très différent de ce que l'on peut voir, et le côté 2D (oui j'aime la 3D, mais on dirait qu'il n'y a plus que ça sur le marché).

- Le remaniement de l'histoire ne m'a pas trop posé de problème, même si cela supprime quelques personnages du conte originale (point de coq et d'âne, point de loup) et du même coup quelques titres de l'album .

- Le personnage de la sorcière m'a bien plu.

- J'ai beaucoup aimé entendre les versions originales du CD (même si pour certaines ce ne sont que des extraits), mais aussi la réinterprétation de la "Chanson de la Compagnie des Lapins Bleus" (par François-Xavier Demaison) avec guitare manouche s'il vous plaît.

 

 

 

 

- En revanche, j'ai moins aimé les inédits (même si l'idée en soit est intéressante) dont vous pourrez écouter un extrait pour la chanson de Belzebuth, et la version complète pour le titre chanté par Emilie Jolie "Quelque chose pour toi" ici.

- Pas trop aimé non plus le personnage de l'autruche ni celui du chef des lapins bleus, et l'oiseau me semble parfois un peu trop moralisateur, voire culpabilisant au départ (bon ça c'est mon point de vue de Maman "consciente" ).

 

 

Dans l'ensemble, je dirai que cette version moderne se tient, et n'est pas pénalisante pour ce que l'on connaît déjà.

Le seul risque? Etre nostalgique de la version originale, et des images que l'on pouvait s'inventer soi-même, et ne pas complètement adhérer au dessin animé.

 

Vous me direz?

 

 

 

emilie-jolie-et-amis.jpg

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 23:22

Réveillons le Migou qui sommeille en nous.


 

Mia et le Migou (Jacques-Rémy Girerd 2008)

 

 

mia et le migou-copie-1

 

 

"Mais c'est quoi ça, le Migou?" vous demanderez - vous certainement.

Bien entendu, je pourrais vous donner mes réponses à savoir :

1) un grand géant bien sympathique, soucieux de prendre soin de la nature, mais néanmoins malicieux,

2) la petite voix écolo de notre conscience incarnée en un personnage fantaisiste, mais non dénué de réactions humaines.

(tout dépend de quel oeil on regarde ce très très beau film d'animation et à quel âge). 


Mais je vous invite grandement à prendre le temps de regarder Mia et le Migou par vous - même et à comprendre ce qu'est le Migou, et son message.

Je vous y invite d'autant plus qu'il s'agit là d'une production française, et que le graphisme fait vraiment du bien aux yeux. On sort enfin des sentiers battus par les grosses maisons de productions.

 

A noter que certaines scènes peuvent être un peu... Explosives pour les tous petits. Bien qu'on ne sache jamais vraiment comment ils vont réagir, ce dessin animé sera probablement mieux perçu et compris par les plus grands.

Que cela ne vous empêche pas de montrer certains chapitres à vos bouts de choux, ni de leurs faire profiter de la musique.

 

Voici un lien pour écouter des extraits de l'album :

http://telecharger-musique.fnac.com/fm3521210/Olivia-Ruiz-Mia-et-le-Migou

 

Pti Bout adore le titre "La pluie", chantée par Olivia Ruiz et fredonne même les paroles. On aime aussi "Arrêtons tous les blablas", pour le plaisir d'entendre la voix de Mickaël Furnon (chanteur du groupe Mickey 3D), et pour les paroles très écolo, mais si bien dites.

Quant aux autres morceaux musicaux, ils sont magnifiquement orchestrés et interprétés.

 

Du bonheur pour les yeux, comme pour les oreilles... Aller, on vous met deux bandes annonces histoire de vous mettre l'eau à la bouche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

migou.jpg

 


Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Musique et Cinéma
commenter cet article