Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 15:39

Extrait.

 

 

Passage de Libres enfants de Summerhill (1960) d'Alexander S. Neill (à retrouver dans le chapitre "II. Pédagogie", sous chapitre "L'obéissance et la discipline" p.208 aux éditions La Découverte).

 

 

" La discipline n'est qu'un moyen qui justifie une fin. La discipline de l'armée vise à l'efficacité dans le combat. Toute discipline de ce genre subordonne l'individu à la cause. Dans les pays disciplinés, la vie d'un homme ne vaut pas cher.

 Il existe cependant une autre discipline. Dans un orchestre, le premier violon obéit au chef d'orchestre parce qu'il est aussi intéressé que celui-ci à la réussite du concert. Le soldat qui se met au garde-à-vous ne s'intéresse pas généralement à l'efficacité de l'armée. Toute armée est gouvernée par la peur et les soldats savent que s'ils désobéissent ils seront punis. La discipline scolaire, quand elle est bonne, peut ressembler à celle de l'orchestre. Trop souvent, elle ressemble à celle de l'armée. C'est la même chose dans un foyer. Un foyer heureux est comme un orchestre et il jouit du même esprit d'équipe. Un foyer misérable est comme une caserne, gouverné par la haine et la discipline."

 

 

Libres-enfant-Summerhill.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Rien à voir
commenter cet article

commentaires