Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 17:23

Extraits.

 

 

Deux passages (p116 et 117) du livre L'enfance sous terreur, L'ignorance de l'adulte et son prix, (1986 éditions Aubier) d'Alice Miller :

 

 

"On ne peut pas éduquer un enfant à aimer, ni avec des coups, ni avec des bonnes paroles ; il n'est pas de recommandation, de leçon de morale, d'explication, de modèle, de menace ni de sanction qui puisse rendre un enfant capable d'aimer. Un enfant à qui l'on fait des leçons de morale apprend à faire des leçons de morale, et un enfant à qui l'on donne des coups apprend à donner des coups. L'éducation peut faire d'un homme un bon citoyen, un courageux soldat, un juif, un catholique, un protestant, un athée, et même un psychanaliste orthodoxe, mais pas un être vivant et libre. Or seuls ces deux derniers attributs, la vie et la liberté, et non les contraintes de l'éducation, ouvrent la voie de la véritable faculté d'aimer."

 

 

"Les enfants que l'on respecte apprennent le respect. Les enfants que l'on sert apprennent à servir, et ils apprennent à servir les plus faibles. Les enfants que l'on aime tels qu'ils sont apprennent aussi la tolérance. C'est sur ces fonds que s'érigent leurs propres idéaux qui ne peuvent être qu'humanitaires, puisqu'ils sont issus de l'expérience de l'amour."


Partager cet article

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Rien à voir
commenter cet article

commentaires

Mamanlullaby 22/09/2012 14:34


C'est drôle, ces citations font partie de celles que j'ai retenues aussi quand j'ai lu ce livre. (du coup merci, quand
je ferai - un jour- un prochain article sur Alice Miller, je me contenterai de faire un lien par ici )

Nos Oreilles 26/09/2012 19:35



Ah ben n'hésite pas! Mais ça ne me dérange pas non plus que tu mettes tout le texte dans ton article sans renvoyer par ici. Ca ne fait jamais de mal de répéter les bonnes citations .