Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Prête-moi tes oreilles
  • Prête-moi tes oreilles
  • : « Prête-moi tes oreilles » est un lieu de partage et d'échange musical. Nous vous proposons des musiques à écouter avec vos petits, vous nous donnez vos avis et vos suggestions.
  • Contact

A Propos De Nous

  • Nos Oreilles
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique
  • Une Maman et son Pti Bout qui adorent la musique

En ce moment on écoute...

 

 

Engagement

Une oreille attentive

Chez nous, la voix ne s'élève que pour chanter à tue-tête et les mains ne tapent que pour battre la mesure.
S'il n'est pas facile tous les jours d'être des parents, souvenons nous qu'être un enfant n'est pas simple non plus.

Pour en savoir plus sur ce que l'on appelle la violence éducative ordinaire prenez le temps de visiter le site de L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire.
link

Les liens qui y sont proposés permettent de creuser encore plus le sujet.  

L'amour et le respect sont nécessaires à l'épanouissement de nos "Pti Bouts"... Et la musique adoucit les moeurs, les coeurs et les esprits.

Archives

L'agenda musical

Agenda musical de juin à venir.

Vos coups de coeur du mois de février

Laissez nous vos coups de coeur .

Nos Liens Préférés

25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:33

Les petits nous prêtent leurs oreilles...

 

 

Musiques de cirque, collection  «  expressions libres  » (Lugdivine 2009)

 

 

musiques-cirque.jpg

 

 

Mon premier cirque c'était... En décembre dernier avec Pti Bout. C'est vous dire que je ne suis pas une habituée, (et que les enfants vous font faire parfois souvent des découvertes).


Nous avons passé un bon moment, oui. Bon ! Je n'ai pas trop aimé les numéros avec les animaux. En revanche, les clowns (excellents musiciens soit dit en passant) m'ont fait rire, et les trapézistes frémir.

Pti Bout de son côté à été époustouflée par la femme canon.

 

Ce que j'ai adoré par dessus-tout c'était... L'orchestre. Ben oui, l'orchestre ! Il y a un orchestre dans les cirques. Pas des disques, ou des trucs enregistrés. Non. Un ORCHESTRE quoi. Et du coup, j'ai passé l'après-midi à les regarder jouer.

Des musiciens en vrai, c'est bien connu, ça met une ambiance particulière. Ca fait tout le charme, enfin : c'est magique. C'est du direct. En prime et pour ne rien gâcher, l'accoustique était extraordinaire.

 

Résultat : nous avons replongé dans l'ambiance avec cet album dédié aux musiques de cirque (que l'on peut aussi écouter sans y avoir été).

C'est très agréable et vous devriez voir rapidement vos petits se mettre à danser sans retenue sur les morceaux les plus entraînants.

 

De l'ouverture au  « Grand Final », en passant par les clowns (farceurs et tristes), les trapézistes etc. Rien n'est oublié, pas même quelques explications musicales fournies dans le livret.

Car cette jolie collection se veut pédagogique, sans être pour autant directive, et explique le pourquoi de tel ou tel instrument dans les différents numéros.

 

Du bel ouvrage, et un grand plaisir partagé.  

 

 

 

Quelques extraits à écouter en cliquant ici 


 

 

 

 

 

 

... Prêtons leurs les nôtres.

 


Courchevel Florent Marchet (PIAS 2010)

 

 

courchevel.jpg

 

 

Si Courchevel évoque d'abord la piste de ski (que l'on retrouve dans le titre éponyme), l'album nous emmène aussi :

- flirter avec celle d'un aéroport ( « Roissy »),

- en hors-piste ( « Hors Piste »),

- sur une piste intérieure (« Qui je suis »  ).


De quoi voir du pays et s'évader loin des sentiers battus, mais toujours dans l'imaginaire de Florent Marchet et souvent avec des yeux d'enfant.


La mélodie se fait fine dans  « L'eau de rose », plus brute dans la  « La charrette » (faut dire que le sujet, en l'occurrence le licenciement, est brûlant). On adore la voix exotique de notre chère Jane dans « Roissy ». Et nous slalomons de surprises en dépaysements tous plus surprenants les uns que les autres.

 

Pour être honnête, je n'ai pas tout partagé avec Pti Bout, mais une bonne partie de l'album.

Il faut dire que l'ambiance est loin d'être rose bonbon mais Florent a la grâce de traiter de sujets délicats avec une certaine aisance plaisante et loin d'être repoussante.

 

Voici donc un album joliment ciselé (pour ne pas dire ficelé) sur lequel on glisse tranquillement, pas trop vite afin de ne rien rater... Et de ne pas se casser quelque chose (les oreilles ne risquent rien rassurez-vous) ; sait-on jamais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nos Oreilles - dans Sélections
commenter cet article

commentaires